Les Carondelets (1428- 1543): Jean et ses fils Jean II, Claude , Ferry

La famille native de Poligny (39) se retrouve à Dole (39) puis en Flandre. En 1431 un Jean Carondelet est conseillé de Philippe le Bon duc de Bourgogne de 1419 à 1467

Nous trouvons ensuite

Jean Carondelet (Dole/39 ; 1428-1502) époux de Marguerite de Chassey née vers 1421. Du mariage en 1466 naît onze enfants, dont cinq fils [1]. En 1473 la famille quitte Dole pour les Pays Bas.
Jean fut président du Parlement de Dole et chancelier sous Marie de Bourgogne, Maximilien d'Autriche et Phlippe le Beau. Il revient en en Franche-Comté vers 1496 après son éviction du poste de chancelier par Philippe le Beau.

Trois de ces fils sont au service de l'empereur Charles le Quint :

- Jean II Carondelet (Dole ; 1469 - Malines ; 1544)

1491 : Chanoine à Anderlecht et à la collégial Sainte Gudule de Bruxelles

1503 : Doyen de l'église métropolitaine de Besançon, président du Conseil de Bruxelles.

1508 Jean entre au Conseil privé sous la gouvernance de Marguerite d'Autriche régente des Pays-Bas et de Franche-Comté de 1509 à 1530.

1520 :Archevêque de Palerme, primat de Sicile.

1522 : Jean devient directeur du Conseil privé
«.....un étrange personnage, scandaleusement riche, haï du peuple, mais protecteur des arts, Carondelet, archevêque de Palerme sans y avoir jamais mis les pieds.» [4].


1528 : Abbé commenditaire de l'abbaye de Montbenoît (25) à la mort de son frère Ferry.

1531 à 1540 : Jean II préside le Conseil d'état des Pays-Bas avec la reine Marie de Hongrie, soeur de Charles Quint, gouvernante des Pays-Bas et de Franche-Comté de 1530 à 1550.[3].

1543 Jean fait transférer le corps de son frère Ferry (ancien abbé de Montbenoît) dans un monument qu'il fit construire dans la cathédrale Saint Étienne de Besançon (détruite en 1623) . Actuellement le monument est dans la cathédrale Saint-Jean.

1544 Décès de Jean II à Malines. Il est enterré dans la cathédrale Saint Donat de Bruges qui sera détruite par les révolutionnaie français en 1799.

Claude Carondelet

Ferry Carondelet (Dole; 1473 - Montbenoît 1528)

1504 : Archidiacre métopolitain de Besançon (25)

Conseiller de Charles Quint ambassadeur à Rome, gouverneur de Viteber près de Rome. [6]

1508 : Membre du conseil privé.

1511 : Ferry commande à Fra Bartholémo, un grand tableau La Vierge aux Saint pour la cathédrale Sainte- Etienne de Besançon
(Située sur l'emplacement de la citadelle est détruite en 1623). Actuellement le le tableau est dans la cathédrale Saint-Jean.

1512 : Abbé commenditaire de l'abbaye de Montbenoît (25)

1522 Sous l'impulsion de Ferry débute la reconstruction du choeur de l'abbaye de Montbenoît.

1528 L'abbé décède a Montbenoît.

--------
Sources

1- Archives historiques et littérraire du Nord de la France Tomme III 1833
Aimé Leroy Bibliothécaire

2 - Mémoire sur l'abbaye de Montbenoît et sur les Carondelet
par Clerc Imprimerie d'Outhenin-Chalandre Besançon 1868

3 - La Franche-Comté au temps de Charles Quint
par Paul Delsalle

4 - Charles Quint
par Philippe Erlanger éditions Perrin 1997

5- La Franche-Comté à la charnière du Moyen Âge et de la Renaissance, 1450-1550
Par Paul Delsalle,Laurence Delobette édition Presse univesitaire de Franche-Comté Besançon

6 - Marguerite d'Autriche, sa vie, sa politique et sa cour
Par Jean Jacques Altmeyer Liege 1840


Sommaire I  Chronologie I Histoire & Tourisme
Généalogie Guthwasser I Généalogie Lambert

Décembre 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Diptyque de Jean Carondelet
Musée du Louvre Paris


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ferry Carondelet et son secrétaire
1510 -1512
Muséo Thyssen Bornemisz Madrid