Jules Zingg (1882-1942)
Peintre

Jules Zingg naît le 25 août 1882 à Montbéliard, il est le fils de Maison natale de Jules ZinggJacob Zingg artisant horloger originaire du canton de Berne en Suisse. Sa mére est une Peugeot de Glay.(25)
Il entre aux Beaux-Arts de Besançon en 1898 et travail sous la direction de Giacomotti Grand Prix de Rome. En 1902 il est reçu au Beaux-Arts de Paris. Entré à l’Ecole des Beaux-Arts dans l’atelier de Cormon, il y resta une année et obtint le Second Prix de Rome.
Il se marie à Paris en juillet 1912 avec Thérèse Dumont mucisienne.

Admis au Salon des Artistes Français, il y exposa durant quatre années en s’inspirant des oeuvres des Impressionnistes et surtout de Cézanne.

Après la Première Guerre Mondiale, il exposa aux Salons des Indépendants et d’Automne puis à la Nationale des Beaux-Arts. Nommé chevalier de la Légion d’Honneur en 1930, il obtint en 1937 le Grand Prix de l’Exposition Universelle et exposa encore au Salon des Artistes Français en 1938 et 1945 et au Salon d’Automne de 1952.


Il promena son chevalet dans de nombreuses régions de France et en Franche-Comté.Sa peinture se nourrit de la ruralités..

Dans les année 1936-1938 il fit de nombreux séjour au Russey (25) dans le Haut-Doubs. C'est lors de ces séjours qu'il fit la connaissance de Gaston Robbe (1900- 1954) , ce dernier quitta sa charge de notaire pour ce consacrer à la peinture.

Il décède, à Paris le 4 mai 1942 à l'âge de 59 ans.

----------
Sources
- ZINGG Avant propos de François Mathey,Texte de Jean-Pierre Zingg Edition Arte Adrien Maeght Paris.1981
- Zingg au Sénat : blog de Marie Agnès Roch
- Franche-Comté Monts-Jura n° 189 avril 1935


Sommaire I  Chronologie I Histoire & Patrimoine
Généalogie Guthwasser-Sperry I Généalogie Lambert-Ligier

Mise à jour mars 2011


Les expositions de l'Atelier André Girard



Les ramassage des gerbes, Jules Zingg, 1939

 

Dégel sur les hauts plateaux du Jura
Jules Zingg (1935-1939)